Les avantages et inconvénients de la vente d’un immeuble à la découpe

18/01/2019 / Actualités

Vous êtes propriétaire d’un petit immeuble récent ou d’un immeuble ancien avec beaucoup de cachet ? Vous souhaitez procéder à la vente de votre immeuble de rapport tout en ayant une excellente plus-value ? La vente à la découpe à Paris semble être la solution pour trouver des acheteurs potentiels rapidement et obtenir un meilleur prix. Mais attention, vendre appartement par appartement n’est pas une mince affaire ! On fait le point sur les avantages et les inconvénients de cette pratique.

Vente à la découpe Paris

Immobilier à vendre « à la découpe », qu’est ce que c’est ?

Comme son nom l’indique, la vente à la découpe consiste à transformer un immeuble bâti – qu’il s’agisse d’un bel immeuble cossu haussmannien ou d’un petit immeuble construit dans les années 70 – en une copropriété. Le but de la manœuvre ? Procéder à la vente de la totalité de l’immeuble lot par lot, que ces derniers soient occupés ou non.

Concrètement, vous vendez chaque appartement séparément, dans le but de revendre mieux et plus cher. C’est le même principe que lorsqu’un propriétaire d’une maison bourgeoise ou d’un corps de ferme dispose d’un grand jardin : il peut vendre le bâtiment, ainsi qu’une petite parcelle du jardin, à un premier acheteur. Et le reste du jardin, constructible à un autre acquéreur.

 

Les avantages de la vente en plusieurs lots

Fréquente à Paris et dans les grandes agglomérations, la revente à la découpe concerne généralement des immeubles de grand standing. Les revendeurs ont divers profils, du propriétaire privé au marchand de biens en passant par les institutions (résidence de services).

Son principal avantage est de pouvoir dégager une plus grande somme d’argent et de trouver plus facilement et plus rapidement des acquéreurs. En effet, il est parfois plus simple de trouver 5 acheteurs pour des appartements, qu’un seul acheteur pour un immeuble de 5 appartements.

Mais pour l’acquéreur, il y a également des avantages. C’est souvent la garantie d’acheter un appartement dans un immeuble bien entretenu et bien situé, avec un locataire dont la qualité est connue. À noter que si l’acheteur potentiel ne souhaite pas prolonger les baux, le propriétaire a l’obligation de proposer en priorité la vente des logements aux locataires déjà en place.

 

Découpage d’un immeuble en plusieurs lots : les inconvénients

Avec la vente à la découpe, augmenter votre plus-value est une certitude, surtout si votre immeuble est dans un quartier convoité. Mais pour tirer profit de ces transactions immobilières, il faut être patient et organisé !

D’abord, il est primordial de mettre votre immeuble en copropriété. Pour cela, les appartements disponibles à la vente doivent bénéficier d’une superficie et d’un volume habitable minimum. Ils doivent également disposer d’un certain « confort », c’est-à-dire avoir l’eau courante, l’électricité et un système d’évacuation des eaux usées. Si votre immeuble a plus de 15 ans, un diagnostic technique est indispensable pour établir avec exactitude l’état des murs, de la toiture, des conduites, des canalisations et des équipements de sécurité. Et si des travaux sont à prévoir, il faut les faire avant la mise en vente !

Une fois l’ensemble des pièces réunies, direction le notaire afin que celui-ci rédige l’acte notarié de copropriété ! Mais attention, si vous avez 5 appartements à vendre, vous devez vous rendre 5 fois chez le notaire pour faire signer les 5 actes de vente. Il se peut également que la procédure soit plus longue pour trouver 5 acquéreurs voulant investir dans l’immobilier locatif, et pour clôturer les 5 ventes.

Malgré ces contraintes, la vente à la découpe à Paris s’avère bien souvent rentable. N’hésitez pas à vous entourer de professionnels pour optimiser votre temps et gagner quelques milliers d’euros supplémentaires !

 

Vous souhaitez faire estimer votre immeuble ?

Veuillez remplir tous les champs obligatoires.
L'email est invalide.
×

Discutez avec nous sur WhatsApp maintenant !

×